amenager interieur

Aménager une salle à manger : ce qu’il faut savoir !

La plupart du temps ou par manque de place, la salle à manger fait également office de pièce à vivre. Aménager une salle à manger tout en préservant son espace salon n’est pas une mince affaire ! Voici quelques conseils de décoration et d’agencement :

Un vrai lieu de vie

Tout comme la cuisine, la salle à manger est un  lieu de partage et de plaisir. Cet espace fonctionnel accueil famille et amis autour de repas mais sert également de lieu de travail. L’aménagement de cet espace convivial ne s’improvise pas et rien ne doit être laissé au hasard.

  • mettre en avant la convivialité du lieu de vie : la salle à manger est souvent considéré comme pièce la plus chaleureuse et la moins austère de la maison. Elle peut être liée au salon, ce qui accentue son côté convivial. L’idée est d’intégrer des éléments du salon dans la salle manger afin de lui donner des airs plus cosys. Par exemple, préférez les fauteuils aux traditionnelles chaises de table.
  • une bonne circulation de l’espace : l’objectif n’est pas d’encombrer l’ensemble de la pièce. Si votre salon est ouvert sur la salle à manger, privilégiez des meubles de petite taille. En effet, la table doit respecter les proportions de la pièce. Pour votre menuisier de Nîmes, l’idéal serait de laisser un espace d’au moins 70 centimètres entre la table de la salle à manger et le canapé. Ainsi, vous n’aurez pas la sensation de gêner le reste de la pièce lors de vos repas.

Comment bien positionner son coin-repas ?

La place de la salle à manger doit être réfléchie. Il s’agit d’un point stratégique de la maison  : proche de la cuisine et non loin du salon.. Par souci pratique ou pour plus de modernité, elle devient l’extension de la cuisine. C’est le plan de travail qui joue ce rôle de transition en devenant un coin-repas.

  • délimiter l’espace repas avec de la couleur : lorsque l’on n’a pas la chance de disposer de grands volumes, il faut user de différentes astuces pour séparer salon et salle à manger. La peinture et le papier peint permettent de jouer sur les contrastes, donnant ainsi l’impression d’avoir deux pièces bien distinctes.
  • isoler ou non de l’espace salon : si certains ne préfèrent pas que ces deux pièces communiquent, les meubles peuvent faire office de séparations de pièces. Un canapé, un banc ou encore une étagère peuvent déterminer l’ambiance fermée ou ouverte du salon.

Plus d’informations :

Vous avez un projet ? Contactez-nous 

Et aussi :